Alteas – Les effets tardifs de la pénibilité au travail

Les conditions de travail difficiles ont aussi des effets à retardement

Les contraintes physiques et les risques psychosociaux altèrent la santé à long terme. Etre exposé à des risques psychosociaux au cours de sa carrière augmente les risques de développer des troubles anxieux et dépressifs à la retraite.

On ne se débarrasse pas si facilement des stigmates de décennies de labeur. Même à la retraite, les effets des contraintes physiques et risques psychosociaux (RPS) qu’ont connus les travailleurs se font sentir.

Ceux qui ont été exposés à des contraintes physiques ont un tiers de chances en plus de souffrir d’une maladie chronique, c’est-à-dire une affectation de longue durée qui évolue avec le temps comme le cancer, les AVC ou le diabète. Quatre sur dix sont obligés de limiter leurs activités.

Lire la suite…