fbpx

La notion de risque en assurance

Définition

En assurance, le risque et les garanties sont intimement liés. En général, il s’agit de déterminer les risques susceptibles de survenir et de le regrouper de manière à ce qu’ils puissent se couvrir entre eux. C’est donc une question de statistique et de comparaison de données. Un risque est un événement positif ou négatif suivant lequel l’assuré veut être pris en charge en termes de dédommagement. On parle d’un événement positif pour le cas d’une assurance-vie, par exemple, car en fin de contrat, l’assuré touche la somme ou encore pour le cas d’une préparation à la retraite. Il est important de connaître les conditions pour qu’un risque soit assurable. En effet, il doit être aléatoire, c’est-à-dire non programmé. De plus, un risque doit être futur et licite. Ajouté à cela, un risque ne doit pas être provoqué. Au contraire, cela doit être indépendamment de la volonté de l’assuré. Le risque doit exister. Le bien ou la personne à assurer ne doivent pas être fictifs. Son avènement ne doit pas être ni trop fréquent ni trop espacé. Cela permet de définir une statistique et s’il est trop fréquent, il reste presque certain, ce qui sort du principe du risque. Le risque en assurance suit un principe tel que les risques de même nature sont regroupés. Les risques qui ont plus de chances de se reproduire en même temps seront dispersés pour pouvoir bien les compenser. Enfin, il faut éviter de faire d’un seul risque une menace à toute la mutualité. Tout cela témoigne de l’importance particulière de la statistique dans ce domaine.

Source : www.ernstrade.com

Pascal Turbil, journaliste

 

L’actualité en bref, signé Pascal Turbil  (journaliste) pour Alteas, courtier en assurances sur Bordeaux & Paris.

 

Sources : www.ernstrade.com