fbpx

Les engins de nouvelle mobilité urbaine

Réglementés depuis le 23 octobre 2019

Pascal Turbil, journalisteUn sujet signé Pascal Turbil  (journaliste) pour Alteas.

Rapides, légers, ludiques et pratiques, les nouveaux engins électriques de locomotion ont la cote chez les citadins. Mais les trottinettes et autres gyropodes soulèvent des questions de sécurité et de réglementation. Stabilité, solidité, adhérence, conflits avec les autres usagers, responsabilité en cas d’accident, verbalisation, etc. Les risques sont réels. Il est impératif de respecter la réglementation et de rester vigilant. Voici les nouveautés introduites par le décret n° 2019-1082 du 23 octobre 2019 pour les engins de déplacement personnel motoriséstrottinette électrique, hoverboard, gyropodes, monoroue…

Se conformer aux règles générales

  • Avant 12 ans, pas question de se lancer sur un EDP motorisé.
  • Il s’agit de mode de transport individuel : il est proscrit de s’y déplacer à plusieurs.
  • Ni écouteurs ni téléphone.
  • C’est une catégorie de véhicule terrestre à moteur qui doit être assurée.
  • Pour circuler sur la voie publique, l’engin est conçu pour ne pas dépasser 25 km/h.

S’équiper

  • Rétroréfléchissant. Un vêtement ou un équipement (gilet, brassard…) rétro-réfléchissant s’impose à l’usager quand la visibilité est insuffisante ou de nuit, y compris en ville.
  • Casqué. Comme à vélo, le casque est fortement recommandé.
  • Indispensables. Depuis le 1er juillet 2020, les EDPM sont équipés de feux de position avant et arrière, de catadioptres arrière et latéraux, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore.

Respecter les règles de circulation

  • Pas de circulation sur le trottoir pour les EDPM, sauf s’ils sont tenus à la main.
  • En ville, toujours circuler sur la piste ou la bande cyclable (quand elle existe) ; s’il n’y en a pas, sur les voies dont la vitesse est inférieure ou égale à 50 km/h.
  • Hors agglomération, conduite sur piste cyclable ou voie verte.
  • Possibilité de stationner sur le trottoir, en veillant à ne pas gêner les piétons.
    Source : Association Prévention Routière
    Photo, Pixabay